MARECHALERIE

 

Petite explication sur la maréchalerie moderne

coupe sabot


En l'espace d'un demi siècle, les chevaux, et l'utilisation qui en est faite, ont évolués d'une manière spectaculaire, à tel point que, en 50ans, l'évolution est plus importante que depuis le dernier millénaire.

Beaucoup de facteurs important sont la cause d'un tel changement:
   *  Le cheval "outil de travail" est devenu athlète sportif de haut niveau
   *  Suite à l'avènement du cheval de loisir, une énorme surproduction à affaiblit les
       caractéristiques génétiques des chevaux.
   *  Le sport de haut niveau à vu naître de nouvelles races (trop) adaptées à chaque
       disciplines
   * La sélection des reproducteurs c'est plus orientée vers des qualités sportives,
      mentales, ou physionomiques, mais jamais sur  la qualité des pieds.

    La maréchalerie traditionnelle française ou allemande du siècle dernier, qui figuraient

parmi les meilleures du monde, sont maintenant dépassées, les exigences des cavaliers ne sont plus les mêmes, et les chevaux, eux-mêmes, sont tellement différents, que le maréchal doit, pour rester compétitif et performant, être capable d'utiliser tout les moyens et matériels modernes dont-il dispose.

   De plus, une collaboration étroite entre les différents intervenants, Cavalier, entraîneur, propriétaire, soigneur, vétérinaire, maréchal, éleveur,  est nécessaire pour obtenir le meilleur résultat du travail de chacun.

    Concernant les chevaux de sport, le maréchal de qualité n'est pas celui qui posera des fers de la manière la plus esthétique, et qui resteront en place le plus longtemps possible, mais c'est bien celui qui comprend parfaitement la cinétique du mouvement du cheval,  qui est capable de comprendre parfaitement les attentes et enjeux de la discipline pratiquée par le cheval en question, qui est capable d'utiliser toute sorte de technique, matériaux et outillages modernes de la meilleure façon qui soit,  qui est capable de se remettre professionnellement en question à chaque ferrage, celui dont le ferrage améliore la locomotion du cheval et permet la guérison, au lieu de simplement fournir une protection plantaire.   

C'est pourquoi il me parait nécessaire, lorsque
le simple maréchal- ferrant devient un technicien
orthopédiste équin, qu'il soit capable de ne pas
reproduire les aberrations malheureusement
quotidiennes des propriétaires eux-mêmes....


Voici sous forme de pages web illustrées quelques exemples de mon travail

 
  Thierry Bourdon

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

   

fourbures

naviculaires

redressement_aplombs

exemples

resines

marechal

seminaires